Caractère et comportement du chien loup de Saarloos

Le chien loup de Saarloos montre un caractère des plus complexes et intéressants, mais le comportement qui en découle est souvent source de désagréments pour un propriétaire pas suffisament renseigné.

Voici donc quelques généralités concernant cette race, bien que les traits puissent varier d'un sujet à un autre, ce que vous lirez ci-dessous concerne la quasi-totalité des chien-loup de Saarloos.

 

Le chien loup de Saarloos est un chien intelligent, capable d'assimiler rapidement ce que vous lui demandez, mais aussi ce qu'il aura appris par lui-même et qu'il jugera intéressant (Passer à travers tel trou du grillage plutôt qu'à travers celui-ci; ouvrir le placard à croquettes ainsi que "le vôtre", comprenez le réfrigérateur; démonter la caisse de transport dans laquelle vous l'avez placé; et j'en passe... Imaginez un "coup tordu", vous pouvez être sûr qu'il y pensera aussi...). Il est également extrêmement têtu. Je prends un exemple, il s'assied chaque fois que vous lui demandez, mais aujourd'hui, il n'a pas réagi à cet ordre. Inutile d'insister, il est plus intéressé par autre chose à ce moment là, même s'il vous a parfaitement entendu et compris! Il vous rappelle par cette réaction que sa volonté est indépendante de la vôtre! Malgrè cela, le Saarloos a besoin de repères, comme tout chien, sans quoi vous perdriez vite le contrôle de cet imposant compagnon. Quand je dis repères, j'entends lui indiquer et lui imposer sa place au sein de votre famille et vos autres animaux: VOUS êtes chez vous.

Le chien loup de Saarloos est un "coeur fragile" dans un corps puissant. Il est extrêmement sensible (mentalement parlant) à toute situation nouvelle. Voilà une des complexités du caractère de cette race, bien qu'il ait besoin de son "indépendance" (voir paragraphe ci-dessus), il est extrêmement dépendant de son maître, jusqu'à être constament collé à lui. Chaque séparation (heures de travail par exemple) est une épreuve pour lui. Il ne supporte absolument pas d'être seul, et le stress qui découlera de votre absence peut provoquer chez lui un comportement de destruction. Ne pensez pas que cela passera à l'âge adulte comme c'est souvent le cas chez les molosses, le Saarloos, lui, peut rester destructeur toute sa vie! Il vous faudra donc trouver un moyen de contention pour l'empêcher de réduire votre canapé en petits bouts de mousse, les poignées de vos placards en allumettes ou la balançoire de vos enfants en kit à "re-monter". On peut utiliser une cage de transport qui canalisera votre compagnon si elle résiste ..., ou bien un chenil (haut et en mailles solides) tant qu'il n'aura pas appris à grimper en haut comme sur une échelle, ou si la place le permet, une pièce à lui où il n'aura que sa couverture à émietter (il le fera cetainement!). Attention cependant à ne pas faire l'erreur d'utiliser le lieu de contention comme une punition! Evitez l'attache qui, à la longue, âbime son poil et est d'ailleurs illégale avant la fin de la croissance d'un chien.

Voici une vidéo réalisée par un propriétaire de saarloos:

QUELQUES PHOTOS : Un saarloos, c'est aussi ça

 

Un chien loup de Saarloos laissé seul essaiera par dessus tout de vous retrouver. Les fugues sont fréquentes chez cette race. Attention alors à son instinct de chasseur! Si il venait à croiser rongeurs, ou même moutons, attention carnage! Concernant les autres animaux que vous possèderiez déjà tel les chats, les Saarloos sont divisés. Si pour certains le comportement chasseur l'emportera sur vos ordres de "lâcher", d'autres élevés jeunes avec les tolèreront peut-être. Mais n'oubliez pas: Chassez le naturel et il revient au galop!

Si le chien loup de Saarloos se laisse timidement approcher par un inconnu, il est habituellement sociable avec les autres chiens, que ce soit des chien-loups mais aussi toute autre race (restez néanmoins vigilents avec des chiens de petites races qui pourraient être prises pour des proies). Il est d'ailleurs "nécessaire" de posséder un autre chien avant d'acquérir un Saarloos. En effet, celui-ci l'aidera à trouver sa place dans la meute et participera à l'équilibre de son mental. Il adorera jouer avec ses congénères plus qu'avec vous. Avec son maître, il préfèrera les randonnées, le chien loup de Saarloos ayant un bon potentiel pour l'endurance. Attention néanmoins avec les congénères de même sexe en périodes de chaleur notamment. De plus, retenez que 2 femelles ayant toujours vécu ensemble peuvent, du jour au lendemain se battre (parfois jusqu'à la mort), tout simplement parce que l'une d'entre elles sera devenue mature sexuellement et aura eu ses premières chaleurs. L'une des solutions à envisager lorsque plusieurs femelles partagent le même territoire est la stérilisation. (Il peut en être de même avec plusieurs mâles).

Le Chien loup de Saarloos n'a pas d'instinct agressif, pour cette raison, il ne peut devenir le gardien de la maison, sauf rares exceptions (tout ceux qui vous diront le contraire en évoquant le sang de berger allemand cherchent uniquement à "placer" leurs animaux de cette race). Si un inconnu approchait de la maison, la devise du Saarloos est le plus souvent "courage, fuyons!". De plus il aboie peu, ce qui ne le rend pas particulièrement impressionnant.

Enfin, rappelez-vous que Lle chien loup de Saarloos est un chien de compagnie avant tout. Il est extrêmement fidèle à son maître et montre en général de la patience envers les grands enfants (attention avec les jeunes enfants qui ont du mal à respecter certaines règles de vie avec un chien, se mettant ainsi parfois en danger). Attention également aux changements de comportement lors des chaleurs des femelles.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×