Soins et suivi du Saarloos

TOILETTAGE

Le chien loup de Saarloos n'est pas très exigeant en la matière. Un brossage 1 fois par semaine suffit amplement. En revanche, en début de printemps, alors que le chien mue, on pourra l'aider à se débarrasser des poils morts en le brossant tous les 2 jours. La mue peut être très impressionnante chez certains sujets, si le Saarloos vit en intérieur, il faudra alors se résoudre à balayer tous les jours.

Les douches et bains à répétition (même avec un produit spécifique) sont à éviter dans la mesure du possible. Le chien assure sa toilette seul. Les shampoings abîment la peau et le poil, il est donc préférable si la douche est inévitable (lorsque le chien s'est roulé dans diverses substances par exemple...) de le laver à l'eau uniquement et lors d'une journée chaude. Si vous y tenez, lavez le avec produit à raison d'une fois par an maximum.

ANTIPUCE

De plus en plus de chiens sont allergiques aux piqûres de puces. Il n'y a pas réellement de traitement contre l'allergie, il convient alors de prévenir. Il y a le choix entre les sprays, poudres, ou encore pipettes. C'est au maître de choisir ce qu'il trouve le plus pratique, tout en respectant l'âge et le poids du chien. Suivant le produit choisi, il faudra respecter le protocole de prévention inscrit sur la notice.

VERMIFUGE

Le vermifuge est important dès l'étape chiot. Un animal infesté aura des problèmes de croissance et de santé. En tant que chiot, un vermifuge sera administré tous les mois jusqu'à 6 mois, puis tous les 3 mois ou 6 mois à l'âge adulte (il faut garder un minimum de 2 fois par an, automne et printemps de préférence). Le protocole vermifuge sera démarré par l'éleveur. C'est ensuite au maître de continuer en changeant de produit à chaque fois, afin de couvrir un spectre le plus large possible. Le vétérinaire établira un calendrier avec le propriétaire.

VETERINAIRE

Le chien loup de Saarloos n'étant pas encore très répandu en France, certains vétérinaires n'ont encore jamais eu affaire à cette race. Il conviendra alors tout simplement de le prévenir que le race est assez sensible aux médicaments (certaines molécules étants même fortement déconseillées, l'éleveur pourra vous en parler), et qu'une anesthésie doit être pratiquée que si elle est le dernier recours et réalisée avec un produit pour chien sensible.

ALIMENTATION

La croissance du chien loup de Saarloos est très rapide. Jusqu'à ses 4 mois, il devra être nourrit exclusivement avec un aliment chiot. Durant le 5ème mois, il convient de mélanger petit à petit cet aliment avec une ration adulte afin de réduire la richesse (richesse excessive pour un Saarloos) du premier aliment. A 6 mois, ne donnez plus qu'un aliment adulte. Cette transition alimentaire (comme lors d'un changement de marque) doit se faire par étapes afin d'éviter des problèmes de diarrhée. Jusqu'à 4/6 mois, le repas devra être fractionné en 2 (minimum) ou 3 rations. A partir de 6 mois, c'est à chaque maître d'organiser le nombre de repas en fonction de ses disponibilités. La dose d'aliment à distribuer est indiquée sur l'emballage en fonction du poids et de l'âge du chien. C'est au maître d'adapter la quantité en fonction de l'évolution de l'état de son chien. ATTENTION: un chiot doit être filiforme pour être en bonne santé (mais pas maigre!). EXERCICE

Une règle de base: ne jamais faire jouer ou courir son chien après un repas, le risque de torsion d'estomac est trop important. Lors de la première année, préférez les jeux plutôt que les randonnées afin de laisser la croissance évoluer librement. Par la suite, vous pourrez travailler sur l'endurance de votre chien.

MATURITE

Le chien loup de Saarloos arrive à maturité plutôt tardivement. Le mâle lève rarement la patte avant sa première année, parfois jamais. La femelle a ses premières chaleurs vers 1 an1/2, mais il n'est pas rare qu'elles démarrent bien plus tard. Concernant les chaleurs, elles ont en général lieu en automne, à raison d'une seule fois par an.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×