Tares

Comme chez de nombreuses races canines, le chien loup de Saarloos peut être touché par certaine tares héréditaires. Le dépistage effectué sur les parents permet d'évaluer le risque de tares transmissibles aux chiots.

 

La dysplasie de la hanche

Le dépistage consiste en la lecture d'une radiographie réalisée sous anesthésie générale. Une lettre sera attribuée au résultat, afin de situer l'existence et/ou la gravité de la dysplasie.

A: Aucun signe de dysplasie de la hanche

B: Hanches presque normales

C: Dysplasie de la hanche légère

D: Dysplasie de la hanche moyenne

E: Dysplasie de la hanche sévère

 La Charte d'Elevage du Berger Hollandais Club de France stipule que seuls des chiens ayant obtenu les lettres A ou B peuvent reproduire.

 

 

L' Atrophie Progressive de la Rétine (APR)

Le dépistage consiste à un examen des yeux pratiqué par un vétérinaire habilité. Le résultat attendu étant "indemne".

Carte française des vétérinaires agréés

 

 

Le nanisme hypophysaire

Cette tare est utile à dépister dans le cas où le chien devait reproduire. En effet, un chiot atteint ne vivra pas longtemps, dans le cas contraire, l'affection est visible à l'oeil nu, pas de risque donc pour le particulier d'acheter un chiot atteint. Si le chiot n'est pas voué à la reproduction, il importe alors peu qu'il soit porteur.

Résultats possibles:

indemne / porteur / atteint : Le gène responsable de cette tare est récessif, ce qui signifie que s'il faut exclure de la reproduction les sujets atteints, les porteurs peuvent en revanche se reproduire mais exclusivement avec des sujets indemnes.

 

La myélopathie dégénérative

 Cette maladie génétique peut se confondre avec la dysplasie et handicape très fortement un chien atteint, lequel développera alors la maladie aux alentours de 7ans (en général). Il s'agit d'une dégénérécence de la moelle épinière. Il est très important que les parents soient dépistés de cette tare afin de s'assurer d'acquérir un chiot soit sain, soit porteur, mais en aucun cas atteint.

Résultats possibles:

indemne / porteur / atteint : Comme pour le nanisme, le gène responsable de cette tare est récessif, ce qui signifie que s'il faut exclure de la reproduction les sujets atteints, les porteurs peuvent en revanche se reproduire mais exclusivement avec des sujets indemnes.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×